4 – Oscilloscope numérique

22.50 HT

Guide d’utilisation de l’oscilloscope numérique comme outil de diagnostic destiné à la technologie automobile

Depuis l’apparition de l’électronique sur les véhicules automobiles, le diagnostic est devenu beaucoup plus compliqué qu’auparavant. Bien que le technicien dispose actuellement d’outils spécialisés tels que la ‘valise de diagnostic’ et le multimètre numérique, ces derniers n’ont pas la précision et la rapidité d’exécution de l’oscilloscope numérique; c’est-à-dire, ils ne peuvent montrer au technicien qu’un signal de quantité (un nombre représentant la moyenne d’une valeur prise à un moment donné du prélèvement de l’échantillon). Alors qu’un oscilloscope numérique fournit, quant à lui, par son oscillogramme, deux informations importantes au diagnostic à savoir: quantité et qualité du signal.

* uniquement téléchargeable

**Plusieurs autres documents sur l’oscilloscope sont disponibles gratuitement sur notre site : ‘Boutique/Articles, Livres, CD’ et ‘Articles et info/Articles et informations; oscilloscope’.

Description

Guide d’utilisation de l’oscilloscope numérique comme outil de diagnostic destiné à la technologie automobile

Editions techniques  : un livre téléchargeable de Christian Haentjens

Depuis l’apparition de l’électronique sur les véhicules automobiles, le diagnostic est devenu beaucoup plus compliqué qu’auparavant. Bien que le technicien dispose actuellement d’outils spécialisés tels que le moniteur de diagnostic et le multimètre numérique, ces derniers n’ont pas la précision et la rapidité d’exécution de l’oscilloscope numérique; c’est-à-dire, ils ne peuvent montrer au technicien qu’un signal de quantité (un nombre représentant la moyenne d’une valeur prise à un moment donné du prélèvement de l’échantillon). Alors qu’un oscilloscope numérique fournit, quant à lui, par son oscillogramme, deux informations importantes au diagnostic à savoir: quantité et qualité du signal.

Le multimètre numérique est normalement utilisé pour mesurer un signal lequel prélève un échantillon, produit plusieurs fois par seconde, qu’il affiche à l’écran à un rythme spécifique. Ainsi, des problèmes intermittents, se manifestant aux niveaux des circuits électroniques des intrants et des extrants, ne peuvent jamais être détectés par un multimètre numérique ou un moniteur de diagnostic parce que le problème se produit entre deux prélèvements d’échantillons. Quant à l’oscilloscope numérique, appelé communément en anglais «LabScope», peut mesurer et afficher avec précision des tensions infimes et détecter des phénomènes extrêmement courts. Autrement dit, l’oscilloscope numérique permet la visualisation complète de la représentation du signal en montrant non seulement sa valeur mais aussi la qualité dudit signal. Par exemple, un défaut intermittent produit pendant un test d’accélération rapide (Wiggle test) apparaîtra à l’écran de l’oscilloscope comme une chute soudaine du voltage occasionnée par une rupture de contact entre la résistance et le curseur du capteur de position du papillon (Throttle Position sensor – TP sensor). Alors que le multimètre numérique démontrera uniquement la moyenne de la chute du voltage, ou bien, il ne peut détecter le défaut parce qu’au moment du prélèvement d’un échantillon du signal, la valeur de la tension était correcte.

À cause de toutes ces considérations, nous voyons, maintenant, l’importance de l’oscilloscope numérique comme moyen de diagnostic. De plus, il est indispensable pour résoudre des problèmes intermittents et sensibles des systèmes électroniques qui équipent les véhicules automobiles d’aujourd’hui d’où le titre de ce volume intitulé «Guide d’utilisation de l’oscilloscope numérique comme outil de diagnostic destiné à la technologie automobile».

Ce guide d’utilisation de l’oscilloscope numérique s’adresse particulièrement aux techniciens du service d’entretien et de réparation automobile afin de les aider dans leurs recherches de solutions aux problèmes de diagnostic. Ce manuel de référence technique s’adresse également aux formateurs de centres et d’écoles de formation professionnelle de mécanique automobile afin qu’ils aient du matériel pédagogique en français pour leur préparation de cours, et pouvant servir de support comme cahier d’apprentissage aux étudiants en formation. Ce livre technique s’adresse aussi aux autodidactes qui veulent apprendre sans suivre de cours de perfectionnement, et à ceux qui s’intéressent, de près ou de loin, à la technologie de l’automobile.

Ce livre-guide, écrit dans le soucis d’être facile à consulter, contient sept chapitres qui vous aideront à étudier les formes d’onde constituant un préalable absolument nécessaire au diagnostic à l’aide d’un oscilloscope numérique; à l’utiliser; à s’en servir pour les branchements; et, en interpréter les oscillogrammes des signaux électriques affichés à son écran.

Le premier chapitre décrit l’oscilloscope numérique. À quoi est-il utile? Comment fonctionne-t-il? Quels sont ses caractéristiques? Comment comprendre son écran d’affichage? Comment obtenir un affichage compréhensif?

Le deuxième chapitre traite des formes d’onde analogiques et numériques et de formes d’onde qui peuvent prendre des formes particulières ainsi que de l’identification de défauts qui se rattachent aux différentes formes d’onde.

Le troisième chapitre énumère les types de signaux électriques analogiques et numériques rencontrés en technologie de l’automobile, de leur mode de commande, de la recherche du mode de commande, de la forme d’onde selon le mode de commande; et fait état de la terminologie particulière de chacun des signaux électriques, ainsi que des phénomènes qui apparaissent sur certaines formes d’onde.

Le quatrième chapitre parle de la mesure des impulsions des signaux électriques numériques, de la valeur de la tension, de la durée d’une impulsion, de la résistance électrique dans le circuit du signal, de la fréquence de répétition, du rapport cyclique; et, explique comment le calculer.

Le cinquième chapitre explique comment utiliser les fonctions de l’oscilloscope numérique, de configuration automatique, de déclencheur (temps de déclenchement, niveau de déclenchement, pente de déclenchement), de curseurs de mesure (mesure de la différence de voltage, mesure de la différence de temps, mesure de la fréquence), enregistrement et reproduction.

Le sixième chapitre cite les signaux d’entrée et de sortie du micro-ordinateur de bord; classifie par types les capteurs, les sondes, les capteurs-interrupteurs et les actionneurs; explique leur fonctionnement; révèle à quoi servent-ils dans le système de gestion informatisé.

Le septième chapitre montre comment brancher un oscilloscope numérique aux capteurs, aux sondes et aux actionneurs qui composent les systèmes d’injection de carburant; présente des exemples représentatifs d’oscillogrammes; et, explique les caractéristiques des oscillogrammes types ainsi que d’énoncer des commentaires sur le diagnostic de chacun.

 

Profil de l’auteur : L’auteur, Christian Haentjens, est dîplomé de l’école technique de Nancy (France) et, est détenteur d’un baccalauréat spécialisé en éducation professionnelle ainsi que d’une maîtrise en éducation. Il a élaboré, en autres, des programmes de formation professionnelle, en réponse aux besoins de l’industrie automobile dans le domaine des systèmes d’injection à commande mécanique et électronique, des systèmes de freinage antiblocage et des accessoires électriques d’automobiles.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “4 – Oscilloscope numérique”