14 – Systemes Ordinés

19.96 HT

Les Systemes ordinés

Ce document a pour but de vous aider à comprendre comment fonctionne le microprocesseur d’un ordinateur de bord et comment ce dernier commande, contrôle, corrige l’ensemble du système et effectue de l’autodiagnostic afin d’avertir le conducteur qu’une anomalie a été détectée contribuant à la pollution atmosphérique. Ainsi, cette compréhension des systèmes ordinés (gestion par modules) vous permettra de vous familiariser avec le diagnostic à l’aide d’appareils de contrôle et d’essai. (Outils de diagnostic, Oscilloscope, etc.)

* Uniquement téléchargeable

UGS : heanjtens14 Catégories : , , Étiquettes : , ,

Description

Les Systemes ordinés

Editions techniques  : un livre téléchargeable de Christian Haentjens

Aujourd’hui, il est impossible de travailler sur un véhicule sans avoir une connaissance de base des ordinateurs de bord qui foisonnent sur les automobiles actuelles. Connaître sa construction interne n’est peut-être pas utile. Néanmoins, il est important de savoir le rôle qu’il joue dans le système de commande, de contrôle et d’autodiagnostic. Dans le passé, les systèmes d’alimentation, d’allumage, d’antipollution, de climatisation, etc. étaient des entités indépendantes l’une de l’autre. Maintenant, les systèmes à commande électronique, travaillant ensemble, s’échangent des données pour des réglages plus pointus, pour plus d’efficacité dans la lutte contre la pollution. C’est pourquoi, il est important de bien comprendre le fonctionnement des systèmes ordinés afin de résoudre un problème de circuit électronique.

D’un point de vue technologique, le terme « électronique » se dit de circuits ou de dispositifs qui fonctionnent par de petits signaux électriques et qui contiennent différents semiconducteurs.

Un dispositif électronique ou plus concrètement appelé « ordinateur de bord » recueille de l’information sous la forme de signaux électriques provenant de divers dispositifs d’entrée (sondes, capteurs et contacteurs) placés à des endroits bien spécifiques; la traite aussitôt et la compare à des tables de référence pour y apporter des corrections aux commandes du système correspondant à travers d’un actionneur; ou bien la stocke en mémoire pour utilisation ultérieure. En fait, les véhicules automobiles d’aujourd’hui sont plus électroniques que mécaniques.

Un ordinateur de bord peut être comparé au cerveau humain (microprocesseur) lequel dicte aux membres (actionneurs) du corps les gestes à porter. Notre système nerveux utilise des signaux électrochimiques afin de permettre la communication entre le cerveau et les membres de notre corps par un réseau de nerfs (faisceau de câbles électriques). Si on venait à toucher par accident une surface brûlante, nos cellules nerveuses (capteurs) informeraient (intrants) notre cerveau d’un danger de se brûler et celui-ci commanderait à notre main de s’en éloigner.

Les avantages des circuits électroniques de systèmes ordinés concerne la commande de certaines fonctions. Les circuits électroniques peuvent recevoir un plus grand nombre d’instructions et peuvent prendre des décisions basées sur ces instructions. Les circuits électroniques fonctionnent sur le principe des chiffres binaires ou numériques, et ont une grande capacité mathématique qui leur permet de prendre des décisions sur la base des informations programmées dans la mémoire. Un microprocesseur peut surveiller de nombreux paramètres de fonctionnement d’un véhicule, analyser les informations reçues et décider des mesures à prendre pour apporter des corrections, et même surveiller les résultats des ordres données pour déterminer si des corrections supplémentaires sont requises.

Compte tenu du travail qu’ils effectuent, les circuits électroniques sont très avantageux. Il s’agit d’un travail mental et non physique qu’ils ont à effectuer. Les circuits électroniques sont limités quant à la tension et à l’intensité qu’ils ont à conduire, et c’est pourquoi qu’ils envoient des signaux à d’autres dispositifs qui effectuent le travail. Ces tensions sont généralement des tensions électriques très basses. Les circuits électroniques peuvent recueillir des informations, les traiter et prendre des décisions très rapidement ce qui leur permet de mettre en jeu une plus grande quantité d’informations et, par conséquent, assurer un meilleur contrôle.

Ce document a pour but de vous aider à comprendre comment fonctionne le microprocesseur d’un ordinateur de bord et comment ce dernier commande, contrôle, corrige l’ensemble du système et effectue de l’autodiagnostic afin d’avertir le conducteur qu’une anomalie a été détectée contribuant à la pollution atmosphérique. Ainsi, cette compréhension des systèmes ordinés vous permettra de vous familiariser avec le diagnostic à l’aide d’appareils de contrôle et d’essai.

 

Profil de l’auteur : L’auteur, Christian Haentjens, est dîplomé de l’école technique de Nancy (France) et, est détenteur d’un baccalauréat spécialisé en éducation professionnelle ainsi que d’une maîtrise en éducation. Il a élaboré, en autres, des programmes de formation professionnelle, en réponse aux besoins de l’industrie automobile dans le domaine des systèmes d’injection à commande mécanique et électronique, des systèmes de freinage antiblocage et des accessoires électriques d’automobiles.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “14 – Systemes Ordinés”